[ Site en cours de création ]

Décorations du IIIème Reich - Badges

Insigne des blessés - RRRhhhh
Création : 01/09/1939 Attributions : 01/09/1939 - 08/05/1945
Conditions d'attributions Pour les soldats blessés par l'action de l'ennemi, sans faute de leur part, ou blessés par de graves engelures au cours des opérations de combat.
Noir : 1 et 2 blessures, argent : 3 et 4, or : +4. Une étape pourrait être sautée en cas de blessures graves.
Nombre de fois décerné + 5.000.000
Insigne des blessés de la Légion Condor
Création : 22/04/1939 Attributions :
Conditions d'attributions Pour décorer les blessés de l'armée allemande ayant pris part à la guerre d'Espagne (1936-1939), en particulier les membres de la Légion Condor.
Nombre de fois décerné Noir : 182
Argent : 1
Insigne des blessés du 20 Juillet 1944
Création : 20/07/1944 Attributions : 02/09/1944
Conditions d'attributions Attribué aux personnes ayant été blessées ou tuées au cours du complot du 20 juillet, lors de l'attentat raté visant Hitler.
Nombre de fois décerné Noir : 13
Argent : 4
Or : 7
La croix espagnol

Création : 10/08/1939 Attributions :
Conditions d'attributions Attribué aux soldats allemands impliquées dans le combat en espagne.
La version sans épée en bronze a été décernée à des militaires ou à des civils pour trois mois de service en Espagne sans expérience de combat. La croix espagnole en bronze avec des épées a été remise aux personnes impliqués dans les combats. La version argent récompense le mérite, la version en or un mérite plus grand, et la version en or avec diamants encore au dessus.
Nombre de fois décerné Bronze sans épées: 7869
Argent sans épées: 327
Bronze avec épées: 8462
Argent avec épées: 8304
Or: 1126
Or avec épées et diamants - 28
L'insigne de tank de la Légion Condor
Création : automne 1936 Attributions :
Conditions d'attributions
Nombre de fois décerné 415
Insigne de parachutiste
Création : Attributions : à partir du 05/11/1936
Conditions d'attributions Compétences de parachutiste.
Le premier insigne est pour la Heer : cette variante a disparu après que les troupes aéroportées furent définitivement passées à la Luftwaffe.
Le second est celui de la Luftwaffe.
Nombre de fois décerné
Insigne de lutte contre les partisans
Création : 30/01/1944 Attributions : à partir du 29/01/1944
Conditions d'attributions Pour les soldats de la Waffen-SS et de la Wehrmacht ayant réalisé une mission sur plusieurs jours de lutte contre les partisans et resistants. Les critères d'attribution de cet insigne ont été un peu différents pour la Luftwaffe, se basant sur le nombre de sorties plutôt que de jours dans l'action. Si l'avion est abattu par des partisans, la sortie compte pour trois.
Il a été attribué à effet rétroactif au 1er janvier 1943.
- Bronze : 20 jours de combats dans une mission anti-partisane ou 30 sorties effectuées pour la lutte anti-partisane
- Argent : 50 jours de combats dans une mission anti-partisane effectuées ou 100 sorties effectuées pour la lutte anti-partisane
- Or : 100 jours de combats dans une mission anti-partisane effectuées ou 150 sorties effectuées pour la lutte anti-partisane
Nombre de fois décerné ~ 1650 en bronze
~ 510 en argent
~ 47 en or
Insigne de combat rapproché
Création : 25/11/1942 Attributions :
Conditions d'attributions - Bronze : 15 jours de combat
- Argent : 30 jours de combat
- Or : 50 jours de combat
Toutes ces journées de combat au cours desquelles le soldat a eu l'occasion d'être suffisamment proche pour «voir le blanc des yeux de l'ennemi», utiliser des armes de combat rapproché pour attaquer l'ennemi d'homme à homme et remporter la victoire. La barre de combat rapproché a également été décernée à des membres de la Luftwaffe, bien qu'elle ait ensuite été remplacée par la barre de combat rapproché de la Luftwaffe.
Une exemption est faite si le soldat est blessé dans la bataille et que ses blessures l'empêche un retour sur le front. Dans un tel cas, les critères ont été réduits à 10, 20 et 40 jours.
L'agrafe de combat rapproché en or a été souvent considérée en plus haute estime que les Croix de chevalier de la Croix de fer par l'infanterie allemande.
Nombre de fois décerné Parmi les soldats de la Wehrmacht et de la Waffen-SS :
Bronze : 36 400
Argent : 9 500
Or : 631
Insigne de conducteur
Création : 23/10/1942 Attributions : à partir du 25/11/1942
Conditions d'attributions L'insigne a été créé pour reconnaître les conducteurs civils et militaires qui se sont distingués au combat et qui ont pris un soin exceptionnel à entretenir leurs véhicules dans les conditions les plus difficiles. Le "Kraftfahrbewährungsabzeichen" a été institué en trois grades (Bronze, Argent, Or) le 23 octobre 1942 et est devenu rétroactif au 01.12.1940.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat d'infanterie
Création : argent : 20/12/1939, bronze : 01/06/1940 Attributions :
Conditions d'attributions La classe argent a été instituée le 20 décembre 1939 par le commandant de l'OKH, Walther von Brauchitsch. L'insigne est attribué à des soldats d'infanterie, après avoir obtenu l'un de ces critères:
- Pour avoir pris part à trois ou plus d'attaques d'infanterie.
- Pour avoir pris part à trois ou plus contre-attaques d'infanterie.
- Avoir pris part à trois ou plusieurs opérations de reconnaissance armés.
- Pour s'être livré dans un combat au corps à corps lors d'un assaut.
- Pour avoir participé sur trois jours différents à la reprise d'un poste de combat.
La classe bronze a été instituée le 1er juin 1940. L'insigne est décerné aux troupes d'infanteries motorisés (Panzergrenadiers), après avoir obtenu l'un de ces mêmes critères mais concernant les troupes d'infantries motorisés.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat des blindés

Création : argent : 20/12/1939, bronze : 01/06/1940 Attributions :
Conditions d'attributions L'insigne de combat des blindés en argent était décerné aux équipages des blindés tels que les chefs de chars, conducteurs, canonniers ou radio pour avoir pris part à 3 assauts blindés sur 3 jours différents. Le 31 décembre 1942, cet insigne est également délivré au personnel motocycliste des unités blindées ainsi qu'au personnel des unités de réparations à condition qu'ils soient intervenus sous le feu de l'ennemi pendant 3 jours.
L'insigne de combat des blindés en bronze était décerné aux unités de panzergrenadiers, ainsi qu'aux équipages des véhicules d'assaut, des véhicules de reconnaissance et des véhicules blindés. Les conditions d'obtention étaient les mêmes que pour la classe argent.
En 1943, ces récompenses sont estimées insuffisantes pour représenter la longévité opérationnelle des récipiendaires. Le 22 juin 1943, est approuvé par Adolf Hitler quatre nouvelles classes (25, 50, 75, 100) venant s'ajouter aux 2 classes précédentes. Ces nouveaux chiffres représentent le nombre de jours de combats étalé dans le temps que le récipiendaire a participé et sont indiqués au bas de l'insigne :« 25 » pour 25 jours d'assaut, « 50 » pour 50 jours d'assaut, « 75 » pour 75 jours d'assaut et « 100 » pour 100 jours.d'assaut
Nombre de fois décerné
Insigne de combat général
Création : argent : 01/01/1940, avec numéros : 22/06/1943 Attributions : Jusqu'en 1945
Conditions d'attributions L'objectif est d'avoir une décoration possible pour ceux n'étant pas admissible à l'insigne de combat d'infanterie ou l'insigne de combat des blindés. L'insigne est attribué à des soldats de la Waffen-SS et de la Wehrmacht ne faisant pas partie d'une unité d'infanterie, et après avoir obtenu l'un de ces critères :
- Pour avoir pris part à trois ou plus attaques d'infanterie ou motorisée.
- Pour avoir pris part à trois ou plus contre-attaques d'infanterie ou motorisée.
Les insignes avec numéros sont arrivés plus tard et décerné à partir de juillet 1943.
Seul l'insigne le plus élevé était autorisé à être porté.
Nombre de fois décerné
Insigne de la défense antiaérienne de la Heer
Création : 18/07/1941 Attributions :
Conditions d'attributions Cet insigne est attribué au servant de la défense antiaérienne: la Flak, ainsi qu'aux personnels de détection à condition de cumuler 16 points suivant le barème ci-dessous:
- 4 points pour les servants de la batterie ayant abattu un avion.
- 2 points pour le personnel ayant collaborer à la destruction de l'avion. - 1 point pour avoir été le premier à "capturer l'avion ennemi dans le faisceau de son projecteur.
En avril 1942, ce système de points est remplacé par les dispositions suivantes:
- 5 succès d'actions antiaérienne contre les avions ennemis,
- avoir effectué le service actif pendant une durée minimum de 15 attaques aériennes,
- toute action d'un comportement exceptionnel dans le cadre de la défense aérienne,
le commandant de la batterie devient admissible à cette décoration, dès que la moitié de son équipe a reçu la médaille. Par contre, l'insigne n'est pas accordé pour des actions contre des cibles au sol, malgré le fait que les unités antiaériennes ont dû à plusieurs reprises prendre des mesures contre des cibles au sol. Cependant, si des actions répétées contre des cibles au sol ont été réalisées avec succès, ces unités deviennent admissibles à l'insigne de combat général (Sturmabzeichen Allgemeines).
Nombre de fois décerné
Insigne de guide de montagne de la Heer
Création : 10/08/1936 Attributions :
Conditions d'attributions L'insigne a été produit exclusivement dans une version en métal. C'était un insigne d'honneur et il n'était à l'origine attribué qu'aux sous-officiers et aux soldats qui étaient des guides de montagne formés et avaient servi dans la Wehrmacht pendant un an à ce titre. Avec un décret du 12 février 1941, le droit de porter a été étendu à tous les soldats formés comme guides de montagne de l'armée - y compris les officiers. Cependant, ce badge était tout de même souvent porté par les officiers avant cette date. Il y aurait eu divers types de badges en tissu même après 1941, en particulier pour les officiers supérieurs et les généraux .
Nombre de fois décerné
Insigne de tireur d'élite
Création : 20/08/1944 Attributions : Jusqu'en 1945
Conditions d'attributions Cet insigne fut créé dans une phase du conflit caractérisée par une retraite généralisée où les tireurs de hautes précisions et autre snipers devenaient de plus en plus importants. Les modalités d'attribution de cet insigne suivantes furent définies dans un texte du 4 novembre 1944 pour les membres de la Wehrmacht, de la Waffen-SS et de la Volkssturm et existait trois classes définies ainsi:
- Bronze : 20 ennemis abattus.
- Argent : 40 ennemis abattus.
- Or : 75 ennemis abattus.
Nombre de fois décerné Il semble avoir été très peu distribuée à cause de son apparition tardive.
Cordon de tireur des unités blindés
Création : 17/10/1938 Attributions :
Conditions d'attributions Mérites au tir.
Il y a 12 classes différentes de cordon de tireur : ces classes sont divisées en 3 catégories : de 1 à 4, de 5 à 8 et de 9 à 12. D'où les 3 badges différents. Selon les classes il va y avoir 1,2, ou 3 petits obus miniatures pendus au cordon. Par exemple : la classe 7 correspond au deuxième badge avec deux obus miniatures pendus à l'autre extrémité du cordon.
Nombre de fois décerné
Cordon de tireur
Création : 06/1936 Attributions :
Conditions d'attributions Mérites au tir.
Il y a 12 classes différentes de cordon de tireur : ces classes sont divisées en 3 catégories : de 1 à 4, de 5 à 8 et de 9 à 12. D'où les 3 badges différents. Selon les classes il va y avoir 1,2, ou 3 petits glands miniatures pendus au cordon. Par exemple : la classe 7 correspond au deuxième badge avec deux glands miniatures pendus à l'autre extrémité du cordon (ou, pour les troupes d'artillerie, d'obus miniatures) .
Les deux premiers badges correspondent au grade 1, le premier est l'ancien modèle (1936-1938)
Nombre de fois décerné
Insigne de destruction de blindés
Création : ar : 09/03/1942 or : 18/12/1943 Attributions : Jusqu'en 1945
Conditions d'attributions L'insigne de destruction de blindés est attribué à des soldats qui ont détruit un char ennemi à eux-seuls par une arme anti-char manuelle (comme une grenade à main, Panzerfaust, explosif artisanal,ect). Les unités anti-chars ne sont pas admissibles à cette récompense.
- Argent : 1 char détruit
- Or : 5 char détruit
L'insigne dorée avais pour les premiers fabriqués un char avec une finition dorée.
Nombre de fois décerné 18 500 en argent
~400 en or
Plaque de bras Narvik
Création : 19/08/1940 Attributions : Du 21/03/1941 jusqu'au 15/06/1943
Conditions d'attributions Soldat ayant participé à la bataille de Narvik.
L'insigne teinté d'or a été émis aux membres de la Kriegsmarine. et était attribué sur un support en toile bleue. Les deux versions argentés de l'insigne de Narvik ont été distribuées aux membres de la Luftwaffe et de la Heer. La version de la Luftwaffe étant émis sur un support en toile gris-bleu et la version de la Heer sur un support en toile feldgrau. Hormis ce détail de couleur de support de toile, les insignes étaient identiques.
Nombre de fois décerné un total de 8 577 :
Heer : 2 755 (dont à titre posthume : 96) ;
Luftwaffe : 2 161 (équipage volant : 1 309, Fallschirmjager: 756, à titre posthume : 410) ;
Kriegsmarine : 3 661 (équipage de destroyer: 2 672, autre : 115, à titre posthume : 410),
Marine marchande: 442 (à titre posthume : 22).
Plaque de bras Crimée
Création : 25/07/1942 Attributions :
Conditions d'attributions Soldat ayant participé à la bataille de Crimée (du 21 septembre 1941 au 4 juillet 1942).
Les plaques de bras Crimée ont aussi été attribuées aux soldats des Forces armées roumaines.
Nombre de fois décerné Environ 250 000
Plaque de bras Cholm
Création : 25/07/1942 Attributions :
Conditions d'attributions Soldat ayant participé à la défence de Cholm (janvier 1942).
Nombre de fois décerné + 5 500
Plaque de bras Demjansk
Création : 25/04/1943 Attributions :
Conditions d'attributions Soldat pris part aux combats dans le bassin de Demjansk. (début 1942)
Pour les unités de la Heer ainsi que pour les auxiliaires, pour obtenir cette distinction, il était demandé d'avoir servi dans la zone assiégée pendant 60 jours ou d'avoir reçu l'insigne des blessés : la Verwundetenabzeichen pour blessures ou victimes de gelures.
Pour les membres de la Luftwaffe, 50 missions de combat ou de ravitaillement aux assiégés étaient exigées.
Nombre de fois décerné ~ 100 000
Plaque de bras Kouban
Création : 21/09/1943 Attributions :
Conditions d'attributions Les plaques de bras Kouban ont été attribuées à tous les membres de la Heer remplissant l'une des conditions suivantes:
- Avoir servi pendant au moins soixante jours
- Avoir été blessé
- Avoir servi dans l'une des grandes opérations de la poche
Le personnel de la Luftwaffe et de la Kriegsmarine ont reçu la plaque de bras basée sur un système de points assez compliqué.
Nombre de fois décerné ~ 145 000
Insigne d'équipage
Création : 1933 Attributions : 1933 - 03/1936
Conditions d'attributions Décernée aux membres de l'Association allemande des sports aériens.
Nombre de fois décerné
Insigne du pilote
Création : 12/08/1935 Attributions : 1933 - 03/1936
Conditions d'attributions Décerné après une formation de vol complété avec succès.
Nombre de fois décerné
Insigne d'observateur
Création : 19/01/1935 Attributions :
Conditions d'attributions Afin de prétendre à l'obtention de l'insigne d'observateur, le personnel devait remplir l'une des conditions suivantes:
- Formation de deux mois d'observateur embarqué
- Cinq vols opérationnels comme observateur navigateur ou pointeur de bombardier
- Blessure pendant un vol opérationnel comme observateur navigateur ou pointeur de bombardier
Nombre de fois décerné
Insigne de pilote-observateur
Création : 19/01/1935 et 16/03/1935 Attributions :
Conditions d'attributions Méritant l'insigne de pilote et ayant déjà l'insigne d'observateur ou
Méritant l'insigne d'observateur et ayant déjà l'insigne de pilote.
L'insigne en or avec diamants se comprenait comme un cadeau de Goering.
Les critères d'attribution étaient parmis les suivants:
- Services dans la Luftwaffe
- Bravoure exceptionnelle
- Performance exceptionnelle au commandement des troupes
- Accord diplomatique avec des hommes d'État étrangers
Les prix ont été décernés exclusivement par Goering personnellement, et chaque personne honorée a reçu deux exemplaires du badge. Une variante en or et en platine avec diamants (image 2), une autre en argent et en plaqué or avec strass (imitant le diamant) (image 3). Une version à été faite spéciallement les femmes (image 4).
Une ordonnance du 31 juillet 1944 stipulait qu'au moins un an sépare l'attribution du badge de pilote ou d'observateur et le badge de pilote-observateur.
Nombre de fois décerné or avec diamant : ~ 60
Insigne d'opérateur radio et d'artilleur aérien
Création : 1935 Attributions : 1935 - avant 06/1942
Conditions d'attributions Il s'agissait d'une décoration militaire allemande décernée à des opérateurs radio , des artilleurs aériens et des mécaniciens ( ingénieurs de vol ) qui étaient membres de l'armée de l'air allemande ( Luftwaffe ) après avoir suivi une formation de deux mois ou participé à au moins cinq vols opérationnels. En cas de blessure lors d'un vol opérationnel, le badge pourrait être attribué et porté plus tôt. Plus tard en juin 1942, un badge distinct a été introduit pour les artilleurs et les mécaniciens de bord. Cet insigne avait les mêmes qualifications.
Nombre de fois décerné
Insigne d'artilleur aérien et d'ingénieur de vol
Création : 22/06/1942 Attributions : 1942 - 1945
Conditions d'attributions Décerné aux artilleurs aériens, aux mécaniciens (ingénieurs de vol) ou aux météorologistes des équipages qui étaient membres de la Luftwaffe après avoir terminé deux mois de formation ou participé à au moins cinq vols opérationnels. Si l'un était blessé lors d'un vol opérationnel, le badge pourrait être attribué plus tôt. Cet insigne remplace le précédent. Les qualifications pour les deux badges étaient les mêmes.
Nombre de fois décerné
Insigne de pilote de planeur
Création : 1940 Attributions : à partir de 1942
Conditions d'attributions Avoir terminé la formation de planeur avec succès.
Nombre de fois décerné
Insigne commémoratif de l'aviateur
Création : 26/03/1936 Attributions : 1936 jusque avant 09/1936
Conditions d'attributions Décerné au personnel actif et de réserve qui avait été honorablement libéré de ses fonctions de vol après avoir servi comme aviateur pendant quatre ans pendant la Première Guerre mondiale ou après 15 ans de service de vol. L'insigne pouvais être attribué s'ils devenaient invalides en raison d'un accident de vol.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat de l'artillerie antiaérienne
Création : 10/01/1941 Attributions : jusqu'en 1945
Conditions d'attributions L'obtention de cet insigne était attribué selon un système de points, il fallait seize points pour l'obtenir. Le barème d'attribution des points était le suivant:
- Un avion abattu sans assistance valait 4 points.
- Un avion abattu avec assistance valait 2 points.
- Les membres des équipes de radar gagnaient 1 point par détection réussie.
Ce barème de points fut modifié plus tard pour inclure:
- L'attribution automatique de l'insigne après 5 actions même si aucun avion n'est abattu.
- L'attribution automatique de l'insigne après 3 actions si au moins un avion a été abattu.
- L'attribution automatique de l'insigne pour un chef de batterie antiaérienne si au moins la moitié de ses hommes l'ont reçu.
- Il peut aussi être décerné pour des actions individuelles ne pouvant justifier l'attribution de la croix de fer 2de classe ou de la croix du mérite de guerre 2de classe.
- Il pouvait être attribué en cas de victoire sur des objectifs terrestres ou navals, cette disposition fut annulée en 1942 après la création de l'Insigne de combat terrestre de la Luftwaffe.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat terrestre de la Luftwaffe
Création : 31/03/1942 Attributions : jusqu'en 1945
Conditions d'attributions L'obtention de cet insigne était attribué aux membres des divisions Hermann Göring, des parachutistes, des divisions de campagne de la Luftwaffe. Il était attribué dans les conditions suivantes:
- Avoir participé à trois actions de combat distinctes qui se sont déroulées sur trois jours différents.
- Ou avoir été blessé au cours d'une action.
- Les personnels morts au combat étaient automatiquement décorés de cet insigne.
- Les militaires ayant déjà été décorés de l'insigne de combat d'infanterie, de l'insigne de combat général et de l'insigne de combat des blindés recevaient automatiquement celui là en remplacement de l'ancien.
Des insignes numérotés 25, 50, 75 et 100 engagements ont été créés à la fin de la guerre mais furent peu décernés.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat des blindés de la Luftwaffe
Création : 03/11/1944 Attributions :
Conditions d'attributions L'insigne de combat des blindés de la Heer a été attribué dans un premier temps aux soldats des troupes blindées (Panzetruppen des formations Hermann Göring) de la Luftwaffe. Le 3 novembre 1944, à la demande de l'Oberbefehlshaber der Luftwaffe Hermann Göring, a été créé un insigne spécifique pour les membres de la Luftwaffe. À l'instar de l'insigne de combat des blindés (Panzerkampfabzeichen) de la Heer, l'insigne de combat des chars de la Luftwaffe était décerné aux équipages des blindés pour avoir pris part à 3 assauts blindés sur 3 jours différents. 2 versions furent créées selon l'appartenance du personnel récompensé:
- Couronne et aigle en argent - blindé en noir : équipages des blindés, unités de réparations et médicales rattachées
- Couronne, aigle et blindé en noir : panzergrenadiers, unités de reconnaissances et médicales rattachées
Le 10 novembre 1944, est approuvé quatre nouvelles classes (25, 50, 75, 100) venant s'ajouter aux deux classes précédentes.
Nombre de fois décerné
Cordon de tireur de la Luftwaffe
Création : 1936 Attributions : 1936-1945
Conditions d'attributions Badge argent : grade de 1 à 8
Badge en or : grades de 9 à 12
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour le support aérien au sol
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 400 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour le bombardement
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 300 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour les chasseurs de jour à longue distance
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 500 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour les chasseurs de jour
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 500 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour la reconnaissance
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 250 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour le transport
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 500 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour les chasseurs de nuit
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 250 missions
Nombre de fois décerné
Agrafe des vols au front pour les chasseurs de nuit à longue distance
Création : 30/01/1941,
or avec fanion : 26/06/1942,
avec nb de missions : 29/04/1944
Attributions :
Conditions d'attributions Bronze : 20 missions
Argent : 60 missions
Or : 110 missions
Agrafe des vols au front en or avec fanion : 250 missions
Nombre de fois décerné
Insigne de combat des U-Boots
Création : 01/02/1918, réactivé le 13/10/1939
Avec brillants : 1941
Attributions : 1939 - 1945
Conditions d'attributions Il était distribué aux matelots, aux officiers mariniers et aux officiers de la Kriegsmarine ayant accompli au moins deux missions de combat, il pouvait être exceptionnellement distribué pour la réussite de mission très fructueuse ainsi qu'en cas de blessure.
L 'insigne de combat avec brillants fut créé en 1941 par le Großadmiral Erich Raeder cependant il ne s'agit pas d'une classe officielle de la décoration mais plutôt d'une récompense personnelle accordée par l'amiral commandant l'Oberkommando der Marine des U-Boots ayant remporté de grands succès et généralement déjà récipiendaires de la croix de chevalier de la croix de fer.
La troisième version est une décoration spéciale attribué qu'une seul fois (Karl Donitz). L'image est celle du badge de remplacement.
Nombre de fois décerné - Avec diamants : 28
- Insigne spécial avec diamants : 1
Insigne de combat des croiseurs auxiliaires
Création : 24/04/1941 Attributions :
Conditions d'attributions Ces navires marchand armés avaient pour missions d'attaquer les navires alliés isolés, on peut donc dire qu'il s'agissait de corsaires payés et armés par l'Allemagne. Les critères d'attribution étaient parmis les suivants :
- Avoir participé à une mission de longue distance.
- Avoir été blessé lors d'une mission.
Nombre de fois décerné Avec diamants : 2
Insigne des briseurs de blocus
Création : 01/04/1941 Attributions :
Conditions d'attributions Attribué pour les marins de navires de guerre ou des navires marchands qui ont tenté de percer le blocus britannique pour l'Allemagne. L'obtention de cet insigne était parmis les conditions suivantes:
- Avoir percé avec succès un blocus ennemi.
- Avoir coulé un navire ennemi.
- Avoir sabordé leur navire afin qu'il ne tombe pas aux mains de l'ennemi.
- Avoir été blessé lors d'un engagement.
- Avoir survécu à un torpillage.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat de l'artillerie côtière
Création : 24/06/1941 Attributions :
Conditions d'attributions L'obtention de cet insigne était attribué selon un système de points, il fallait huit points pour l'obtenir. Il fut d'abord attribué aux unités d'artillerie antiaérienne seule puis aussi à celles de l'artillerie côtière engagés contre des objectifs navales. Le barème d'attribution des points était le suivant :
- Un avion abattu sans assistance valait 2 points.
- Un avion abattu avec assistance valait 1 points.
- Les membres des équipes de radar gagnaient 1/2 point par détection réussie.
Il fut parfois aussi décerné :
- Pour les militaires s'étant distingués dans l'exercice de leur fonction au sein d'une unité d'artillerie de la Kriegsmarine ou ayant accompli une action d'éclat dans ce cadre.
- À titre posthume pour les personnels mort au combat.
- Pour récompenser les hommes ayant accompli des actions individuelles ne pouvant justifier l'attribution d'une autre décoration (tel que la croix de fer 2de classe).
- Pour blessure au cours d'une action.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat des destroyers
Création : 04/06/1940 Attributions :
Conditions d'attributions Cet insigne fut au départ créée par le großadmiral Erich Raeder afin de récompenser les hommes des équipages des destroyers ayant participé à l'opération Weserübung (invasion de la Norvège). Son attribution fut ensuite étendue le 22 octobre 1940 à l'ensemble des personnels navigant à bord des destroyers et des torpilleurs. L'obtention de cet insigne était parmis les conditions suivantes :
- Avoir participé à trois engagement avec l'ennemi.
- Avoir participé à douze patrouille opérationnelle.
- Avoir été blessé lors d'une mission.
- Avoir participé à une mission couronnée de succès.
- Avoir vu son navire sombré.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat des vedettes rapides
Création : 30/05/1941 Attributions :
Conditions d'attributions L'obtention de cet insigne était parmis les aux conditions suivantes:
- Avoir participé à douze patrouilles opérationnelles.
- Avoir été blessé lors d'une mission.
- Avoir participé à une mission couronnée de succès.
- Avoir vu son navire sombrer.
Le premier badge est celui du 30/05/1941, le second est le deuxième type qui le remplaça à partir du 01/01/1943
Nombre de fois décerné Avec diamants : 8
Insigne de combat de la flotte de haute mer
Création : 30/04/1941 Attributions :
Conditions d'attributions L'obtention de cet insigne était parmis les conditions suivantes:
- Pouvoir justifier de douze mois de service sur un croiseur ou autre bâtiment de combat.
- Avoir été blessé lors d'une mission.
- Avoir participé à une mission couronnée de succès.
Nombre de fois décerné
Insigne de combat des mouilleurs de mines, chasseurs de sous-marins et escorteurs
Création : 30/04/1941 Attributions :
Conditions d'attributions L'obtention de cet insigne était parmis les conditions suivantes: - Avoir participé à au moins 3 missions opérationnelles sur un des types de bâtiments concernés. - Avoir été blessé lors d'une mission. - Avoir participé à une mission couronnée de succès. - Avoir vu son bateau coulé. - Avoir effectué 6 mois de service. - Avoir participé à une mission dangereuse de mouillage de mines. - Avoir effectué 25 jours d'escortes.
Nombre de fois décerné
Cordon du tireur de la Kriegsmarine
Création : Attributions :
Conditions d'attributions
Nombre de fois décerné